Première année de maternelle : accompagner naturellement

Première année de maternelle : accompagner naturellement

La première année de maternelle, c’est la cata ! Fatigue, peut-être changements d’habitudes alimentaires avec des repas en collectivités hyper-protéinés, le contact avec les autres, vont malmener le système immunitaire mais également le renforcer.

Fièvre, rhinite, angine, rhino-pharyngite, conjonctivite, gastro, etc… sont notre quotidien. En tant que naturo, je n’y échappe pas et je m’efforce d’apporter toutes les solutions naturelles qui s’offrent à moi.

La première chose évidente mais essentielle : le sommeil, le bien-être psychique de l’enfant, un bonne alimentation, une bonne élimination, du temps pour m’occuper de lui lorsqu’il est malade, et la panoplie des outils alternatifs.

Pas de gastro pour Gabriel mais depuis le début d’année, 2 conjonctivites associées à une rhino-pharyngite ou une angine, de la fièvre.

J’ai réussi à passer outre le doliprane en faisant baisser la température grâce à de l’eau fraîche sur les tempes et à l’aine puis homéopathie, antibiothérapie pour la conjonctivite et ostéopathie.

La toux sèche a traînée et est devenue grasse.

Voici mes conseils pour la toux grasse qui ont été très concluant. Pour autant, ces conseils ne remplace en rien une consultation chez un praticien en naturopathie, un médecin homéopathe ou un pédiatre. L’auto-médication relève de votre responsabilité.

  • en homéopathie, Ipeca composé 5CH 3 granules 4 fois par jour
  • sirop de lierre grimpant, voir posologie
  • baume pectoral pranarôm 2 fois par jour en application sur la poitrine et dans le dos
  • du sommeil
  • manger le moins sucré et gras possible
  • éviter de manger trop lait de vache

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×